Parmi les prisonniers de guerre en Russie et en Sibérie 1914-1920.pdf

Parmi les prisonniers de guerre en Russie et en Sibérie 1914-1920 PDF

Elsa Brändström

Ce témoignage rare est consacré au sort que connurent les prisonniers du camp des puissances centrales (allemands, austro-hongrois, turcs, bulgares…) pendant la Première Guerre mondiale. Plus de 2 300 000 d’entre eux furent envoyés du front jusqu’aux camps de transit russes, puis internés dans tout l’Empire, de la Russie occidentale jusqu’aux steppes d’Asie centrale et aux confins de la Sibérie. Beaucoup périrent de froid, de faim ou succombèrent au fléau des épidémies. Pendant cinq ans, Elsa Brändström visita nombre de ces camps comme déléguée de la Croix-Rouge suédoise et s’efforça inlassablement de procurer aux prisonniers soins médicaux, vivres, vêtements et objets de première nécessité. Elle leur apporta aussi un grand réconfort moral et contribua à leur rendre le sentiment de leur dignité d’être humain, ce qui lui valut le surnom d’Ange de Sibérie. Paru originellement en 1921 en suédois, puis en allemand, et publié en français pour la première fois, son texte décrit également l’organisation des aides apportées par les Etats, les particuliers et les associations en faveur des détenus. Un siècle après les traités de Versailles, cet ouvrage vient enrichir de façon décisive la mémoire de la Grande Guerre.

De même, dans l'édition du 20 juillet 1916 de l'Ouest-Éclair, on peut lire le récit suivant : ... L'été 1915 est pour la Russie un des tournants de la Grande Guerre. ... de 1 000 000 de prisonniers faits par les Empires centraux ainsi que celle de 9 300 ... The Great War in the Middle East, 1914–1920, London, Penguin, 2015.

9.27 MB Taille du fichier
9782918823193 ISBN
Libre PRIX
Parmi les prisonniers de guerre en Russie et en Sibérie 1914-1920.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.la-confrerie.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

La Campagne de Russie, histoire d’une guerre de géants ... Dans cette dernière partie de la chronique du bicentenaire de 1812 nous évoquerons le cas des prisonniers de la Grande Armée en Russie et leur sort. C’est un sujet

avatar
Mattio Müllers

Commencez par consulter sur Gallica les listes de Prisonniers de guerre français, dans lesquelles vous trouverez peut-être votre père ou votre grand-père.Seront indiqués son régiment (R.I., R.A., Tr. …) et son Stalag (St., pour « StrafLager ») d’arrivée en Allemagne ou en Autriche – ou son Oflag (Of. pour « OffizierLager »), s’il était officier. 1944-1949: les prisonniers allemands de la Wehrmacht à la ...

avatar
Noels Schulzen

Parmi les prisonniers de guerre en Russie et en Sibérie ... On sait que durant la Seconde Guerre mondiale, le diplomate suédois Raoul Wallenberg sauva de nombreux juifs hongrois mais on ignore que la Suédoise Elsa Brändström joua un rôle très important, au nom de la Croix-Rouge de son pays pour améliorer les conditions d’internements en Russie des prisonniers allemands, austro-hongrois, bulgares et turques. On estime leur nombre à 2 300 000.

avatar
Jason Leghmann

Commencez par consulter sur Gallica les listes de Prisonniers de guerre français, dans lesquelles vous trouverez peut-être votre père ou votre grand-père.Seront indiqués son régiment (R.I., R.A., Tr. …) et son Stalag (St., pour « StrafLager ») d’arrivée en Allemagne ou en Autriche – ou son Oflag (Of. pour « OffizierLager »), s’il était officier. 1944-1949: les prisonniers allemands de la Wehrmacht à la ...

avatar
Jessica Kolhmann

Commence alors, sous l’œil bienveillant du gouvernement français, une recherche minutieuse pour retrouver ces ressortissants d’origine russe, mais aussi balte, ukrainienne, etc. Prisonniers de guerre, civils déportés et déplacés vers l’ouest, anciens prisonniers des Allemands passés à la Résistance en France, les trajectoires individuelles de ceux qui se retrouvent dans ces